Entretien oreiller ergonomique

Chaque type d’oreillers ergonomiques s’entretient différemment en fonction des éléments qui les composent.

Pour conserver un oreiller ergonomique sain veillez à répété les gestes suivants régulièrement :

  • Secouez régulièrement votre oreiller ergonomique. Ceci permet d’enlever une grande partie des acariens, des peaux mortes et des poussières.
  • Utilisez toujours une taie d’oreiller pour protéger votre oreiller ergonomique. La taie doit être lavée au moins une fois par mois.
  • Aérez votre chambre tous les jours. L’air, régulièrement renouvelé, est propice à un environnement sain.
  • Ne surchauffez pas votre chambre, c’est propice au développement des acariens et les oreillers ergonomiques sont parmi les premier touchés.
  • Suivez les indications présentent sur l’étiquette de votre oreiller ergonomique

Oreillers ergonomiques en plume et en duvet

Les oreillers ergonomiques en plumes ou en duvet sont lavables en machine à faible température. Afin d’éviter que le garnissage de l’oreiller ne s’agglomère et se tasse, mettez des balles de tennis dans le tambour de la machine afin que leur mouvement pendant le lavage brasse l’oreiller.

Avec ce type d’oreillers, il est important d’être attentif au séchage. L’oreiller peut se sécher dans un sèche linge ou au soleil à condition que le temps le permette.

Pour faire sécher l’oreiller ergonomique en machine la seule contrainte est de mettre des balles de tennis dans le tambour du sèche linge afin d’éviter une agglomération des plumes ou du duvet.

Pour faire sécher l’oreiller ergonomique dehors, il est important que le temps soit adapté. En effet, si l’oreiller met trop longtemps à sécher, les plumes risquent de moisir.

Oreillers ergonomiques en latex et en mousse viscoélastique (mousse à mémoire de forme)

Les oreillers ergonomiques en latex ou à mémoire de forme ne peuvent pas être lavés, ni en machine ni à la main. Un lavage déformerait l’oreiller ergonomique et en abimerait la matière. L’entretien de ces oreillers se fait donc essentiellement au niveau de leur housse. Il faut donc la laver très régulièrement.

Pour une hygiène optimale il est recommandé d’utiliser deux housses pour ce type d’oreillers ergonomiques.

Oreillers ergonomiques en fibres synthétiques

Les oreillers en fibres synthétiques sont très simples à entretenir. Ils passent à la machine et sont lavables à haute température pour la plupart. Les oreillers ergonomiques synthétiques peuvent aussi être séchés au sèche-linge.

L’oreiller ergonomique, nid idéal pour les acariens

A moins d’être hypoallergénique, l’oreiller ergonomique est exposé à une grande polifération d’acariens. Une étude réalisée dans des hôpitaux en Angleterre, affirme qu’un tiers du poids d’un oreiller de plus de 2 ans serait dû aux peaux mortes, bactéries, acariens et leurs déjections. A ceci s’ajoute sur l’oreiller ergonomique de nombreux agents pathogènes très virulents tels que le staphylocoque doré. Alors pour éviter ce problème, il est préférable de bien entretenir son oreiller ergonomique, ainsi que de le changer de temps à autres pour garder un oreiller ergonomique sain.

La taie, indispensable pour votre oreiller ergonomique

Pour assurer la pérennité de votre oreiller ergonomique fétiche, il est nécessaire d’utiliser une housse, ou une taie.

En effet celle-ci va permettre à l’oreiller cervical de conserver un certain degré de propreté tout au long de son existence.

La taie, lavable en machine pour la plupart des cas, empêche que certains allergènes ou saletés s’imprègnent dans votre oreiller ergonomique.

Garder un oreiller ergonomique sain

Pour conserver un oreiller ergonomique sain, il ne suffit pas de nettoyer la taie. Pour garder les allergènes en dehors de votre oreiller cervical, voici quelques conseils :

  • Changez d’oreiller anatomique tous les 3 ans
  • Utilisez une deuxième taie, elle permettra une meilleure barrière contre les différents microbes
  • Un lavage en machine à laver tous les 3 mois
  • Bien aérer votre chambre, et conservez une température avoisinant les 19°C

Grâce à ces différents conseils, vous pourrez conserver un oreiller ergonomique hypoallergénique qui vous apportera tout le confort dont vous avez besoin pour passer de bonnes nuits réparatrices.

Un oreiller ergonomique qui respire!

La structure de la mousse à mémoire de forme utilisée pour fournir l’oreiller ergonomique a été adaptée à ce qu’il puisse « respirer » lors de grandes chaleurs.

En effet, beaucoup d’oreillers ergonomiques tiennent trop chauds à cause de leurs matière. Celle-ci capture et attire la transpiration et la chaleur, apportant un grand nombre d’inconvénients, comme un entretien beaucoup plus régulier, et des problèmes de confort.

La mousse à mémoire de forme de l’oreiller cervical est généralement alvéolée pour que l’air puisse circuler librement.