Oreillers pour arthrose cervicale, lequel choisir ?  Produits et prix


Souvent, notre mauvais mode de vie affecte négativement la qualité de notre vie. Stress, mauvaise posture, âge avancé, claquages ​​musculaires et coups de froid souvent ils mettent à rude épreuve l’une des parties les plus délicates de notre corps. Nous parlons de notre cou et de ce complexe de muscles, d’os, de nerfs et de cartilages qui soutiennent notre tête et la relient à nos épaules et au reste de notre corps.

La zone cervicale en particulier est celle qui souffre le plus de tous les aspects susmentionnés qui ne conviennent pas à un mode de vie sain et naturel. Le vieillissement est la seule chose sur laquelle on ne peut pas agir, car il fait évidemment partie de notre cycle de vie. Mais quant aux postures inadaptées, on peut y remédier, car ces conduire à l’apparition d’une arthrose cervicale, l’un des types les plus courants de douleur au cou. C’est aussi l’une des pathologies les plus invalidantes, car elle provoque une dégénérescence du cartilage cervical à long terme.

Qu’est-ce que l’arthrose cervicale?

L’arthrose cervicale est la dégénérescence du cartilage, c’est-à-dire le tissu conjonctif qui recouvre les os où ils entrent en contact les uns avec les autres, et un processus physiologique avec l’âge. Il existe différentes formes de cette arthrose, des plus sévères aux plus légères, et elles peuvent dépendre à la fois d’une prédisposition génétique et d’un dysfonctionnement ou d’un manque de mouvement.

L’arthrose cervicale est un trouble répandu qui peut être caractérisé par une douleur localisée sévère, des mouvements limités et des étourdissements, mais ce ne sont là que quelques-uns des symptômes. S’il est reconnu à temps et que les contre-mesures sont prises rapidement, il est possible de vivre avec et de mener une vie normale et saine, en atténuant l’inconfort qui en résulte. Savoir si on commence à en souffrir, ou si on en souffre déjà, d’arthrose cervicale n’est pas si difficile. Les symptômes sont en fait assez évidents et reconnaissables, et une fois identifié, contacter un médecin peut presque toujours résoudre la situation.

Symptômes de l’arthrose cervicale

Parmi les principaux symptômes qui surviennent en raison de l’arthrose cervicale, nous pouvons trouver:

  • Maux de tête, maux de tête et nausées
  • Vertiges
  • Bourdonnement dans les oreilles
  • Mal au dos
  • Craquements dans le cou
  • La douleur s’étend du cou aux épaules
  • picotements entre le décolleté et les épaules
  • Raideur des mouvements dans la région cervicale
  • Altérations posturales générales dans la partie supérieure du tronc
  • Présence de petites formations osseuses qui apparaissent comme des protubérances, en raison de la présence excessive de calcium et de tissu osseux dans la zone intervertébrale
  • Sensations de chocs électriques dues à la flexion de la tête, partant de la base du cou et se propageant le long de la colonne vertébrale

Le meilleur oreiller pour lutter contre l’arthrose cervicale

Nous trouvons des modèles d’oreillers plus adaptés pour contrer l’apparition et la progression de l’arthrose cervicale ceux avec vague et ceux avec papillon. Les deux, en fonction de nos besoins et de la forme de notre cou et de notre tête, sont idéaux à cet effet. Evidemment ceux-ci sont fabriqués avec des matériaux, qui varient en qualité et en type, en taille, qui peut être plus large ou plus épais et enfin en qualité.

LES matériaux les plus courants pour le rembourrage des coussins sont le latex et la mousse à mémoire, qui s’adapte parfaitement à nos formes et garantit un soutien maximal pour la partie affectée. Pour le revêtement extérieur, le coton et la laine sont les plus adaptés, surtout s’ils sont amovibles et lavables, pour assurer la meilleure hygiène.

En ce qui concerne le taille d’oreiller, le paramètre auquel il faut faire plus attention est la hauteur. Cela doit être le bon pour nous et doit donc être testé avant d’acheter. Parce qu’une hauteur de coussin incorrecte peut créer plus de problèmes qu’elle ne voudrait en résoudre. Une taille excessive peut en effet aggraver les problèmes et conduire à l’apparition d’une cyphose au fil du temps. Au contraire, une hauteur insuffisante peut créer les conditions d’une prédisposition à la lordose.

Enfin sur le qualité, le prix et la marque sont sans aucun doute de bons indicateurs. Évidemment, ils ne donnent pas la certitude absolue de la plus haute qualité du produit et des matériaux utilisés, mais ils sont sans aucun doute un bon indice. Plus la durabilité du produit est grande, plus les avantages que nous aurons de l’utilisation de ces coussins seront durables. Étant un élément fondamental de la bonté de notre sommeil et de notre recharge énergétique nocturne, un soin particulier doit être apporté au meilleur choix.

Conclusion

De toute évidence, la pertinence de la oreiller le mieux adapté à nos besoins et à notre problématique est d’une importance primordiale. Choisir celui qui nous procure le plus une sensation de bien-être et nous permet de passer les précieuses heures de sommeil nocturne en toute détente est fondamental. Mais l’oreiller n’est pas à lui seul une solution suffisante pour endiguer le problème de l’arthrose cervicale.

Comme nous l’avons dit au début, en fait, avec l’âge et la lente dégradation physique, très peu de choses peuvent être faites. Au lieu de maintenir un mode de vie sain qui nous maintient en bonne santé et maintient notre corps dans le meilleur état possible, c’est possible.

Maintenir une posture adaptée lorsque vous êtes assis à votre bureau au travail, ou lorsque vous êtes dans une position de détente sur notre canapé est un aspect auquel prêter une attention particulière. L’axe entre la tête et le cou que nous formons lorsque nous sommes devant l’ordinateur, en train de lire un livre ou un téléphone portable doit toujours être contrôlé et corrigé au cas où nous trouverions l’apparition d’une douleur ou d’un inconfort initial.

Un autre aspect qui semble sous-estimé mais qui a une grande influence sur la santé de notre cou est le stress. Celui-ci agit en effet, pour de nombreuses personnes, avec un effet de tension sur les muscles et les nerfs, sans qu’ils s’en rendent compte. La conséquence est une raideur du tractus cervical qui provoque des douleurs du cou jusqu’à la ligne des épaules.

Enfin, il est également juste de mentionner deux aspects qui sont fortuits et accidentels, mais qui peuvent tous deux être évités avec un peu de prévoyance. On parle de déchirures musculaires, quand tu fais un mouvement faux ou brusque et les dieux coups d’air, lorsque vous ne faites pas attention à couvrir la partie affectée si vous avez déjà eu à traiter des problèmes cervicaux.

Pour conclure, un mode de vie sain, un choix judicieux de l’oreiller qui convient le mieux à nos besoins et une attention particulière aux soins de la zone du cou ils peuvent nous garantir une excellente garantie contre l’apparition et les problèmes avancés dus à l’arthrose cervicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *