Oreillers pour contracture cervicale : les meilleurs produits, gammes de prix


Bien dormir est quelque chose de très important lorsqu’il s’agit de divers problèmes. Bien dormir nous permet de faire face de la meilleure des manières manières notre journée, entre le travail, l’école, le stress de toutes sortes. De plus, si nous dormons bien, notre corps ne présentera pas de problèmes, tels que des contractures cervicales ou autres. Mais aussi je les douleurs lombaires fréquentes, ou les maux de dos en général, sont souvent causées par de mauvaises positions pendant que nous dormons.

Existe-t-il une position de sommeil absolument correcte ?

On ne peut absolument pas dire qu’il existe une position correcte et parfaite pour dormir, mais il est certainement connu et confirmé par des recherches assez récentes, que dormir sur le ventre, même s’il est pratiqué par plusieurs, est mal. Certes, cela peut nous sembler confortable, mais cela oblige notre corps à adopter une position qui n’est pas du tout naturelle et spontanée. Surtout le cou a tendance à être dans une mauvaise position, trop serré par exemple à droite ou à gauche et est assez compressé. Nous ne pouvons donc pas dire de manière absolue qu’il existe une position parfaite à toujours assumer, mais nous pouvons certainement en dire une que nous ne devrions jamais assumer.

Douleur au cou : mauvais oreiller ?

Un autre aspect à prendre en compte est non seulement la position dans laquelle nous dormons bien sûr mais aussi l’oreiller que nous utilisons. L’oreiller est vraiment indispensable dans ce cas, très souvent c’est ce qui crée des problèmes cervicaux chez des personnes qui n’en ont peut-être jamais eu. Ils pourraient avoir été générés par un oreiller trop vieux et dur, ou par un oreiller trop mou, extrêmement. En effet, il faut trouver des oreillers de consistance intermédiaire, aussi qu’ils sont alors spécifiques pour le col si nous voulons atténuer et améliorer notre problème au fil du temps.

Qu’entend-on par contracture cervicale?

La contracture cervicale fait référence à cette raideur présente dans le cou accompagnée de douleur. Cette partie du corps est tout d’abord la plus mobile et donc la plus susceptible d’adopter même des positions erronées, ce qui peut malheureusement compromettre les différents nerfs et ligaments, qui sont très importants.

Les muscles allant de la tête et de la colonne cervicale à la clavicule, la poitrine et ainsi de suite, ils sont environ 20 paires et représentent la section de mobilité la plus intéressante de notre corps.

Lorsqu’une contracture cervicale survient, il arrive notamment que les veines qui amènent le sang aux muscles soient comprimées.

Contracture cervicale malheureusement c’est un phénomène que l’on rencontre souvent et il faut le traiter de la bonne manière, sans commettre d’actes répréhensibles qui ne peuvent qu’aggraver le problème.

Si la contracture est à un stade avancé et que la douleur est vraiment insupportable, il faudra évidemment vous rendre chez votre médecin, qui vous recommandera peut-être un bon kinésithérapeute.

Quels sont les symptômes d’une contracture cervicale ?

Les symptômes peuvent être variés et je vais les énumérer ci-dessous :

Douleur cervicale, qui dans certains cas peut se prolonger dans le temps ou aller et venir,

sensation de brûlure due à l’inflammation,

perception de douleurs soudaines très fortes,

sentiment qui va et vient picotement,

sensation de chaleur très prononcé,

douleurs musculaires.

De quoi peut résulter cette contracture ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, cela pourrait être dû à une mauvaise position pendant la nuit et à l’utilisation d’oreillers inadaptés, soit trop vieux et rigides, soit extrêmement mous.

Mais en réalité il est important de dire que les contractures cervicales n’ont pas une cause unique, ce sont les plus variées mais on peut en tout cas en énumérer quelques-unes pour permettre à quiconque de le reconnaître :

Efforts en salle de sport ou de tout type de muscle,
faiblesse des muscles,
torticolis en raison de mouvements toujours répétés,
postures dans lesquelles le cou est sollicité pendant longtemps.

Comment ce problème peut-il être résolu ?

Tout d’abord il est nécessaire d’aller chez un spécialiste pour avoir un diagnostic correct du cas particulier, puis prenez sûrement une position correcte pendant le sommeil, évitez les mauvaises postures quand trop on travaille sur pc, ou éviter les efforts d’un certain type en salle de sport sont autant de comportements qui contribuent à améliorer progressivement notre situation. De plus, notre kinésithérapeute accompagnera certainement vos séances d’une première phase d’utilisation d’un oreiller fait spécialement pour nous et adapté aux problèmes liés à la nuque.

Comment doit être l’oreiller ?

Disons même si ça n’existe pas l’oreiller parfait, l’oreiller doit sûrement avoir une taille adéquate pour notre tête et notre cou, même derrière nos épaules, disons que ça devrait presque être fait sur mesure. Si nous ne voulons pas calculer la bonne hauteur qui devrait être là, la largeur, etc., nous pouvons directement demander à notre spécialiste de nous indiquer quelle taille d’oreiller nous convient ou non.

Après cela, le matériau est également très important, maintenant de nombreux oreillers entrent mousse à mémoire de forme, mais il ne faut pas se laisser distraire et tomber dans les pièges des différents arnaqueurs qui appellent mousse à mémoire de forme coussins de mauvaise qualité. La matière en question est magnifique et s’adapte, sans être trop douce, parfaitement à la forme de notre cou et de notre tête. Ensuite, nous avons aussi la matière latex qui est très bonne, même si la texture est plus dure, mais elle tient bien le cou. Ensuite, je répète que chacun de nous a des goûts et des besoins de santé différents. En général, même pour ceux qui ne souffrent pas de ces problèmes, mais qui veulent dormir confortablement et aussi éviter les douleurs au cou, je recommanderais d’acheter et utilisez un joli oreiller à mémoire de forme.

Prix ​​des oreillers en latex et à mémoire de forme

Oreillers en latex et mousse à mémoire de forme pour les cervicales elles sont de prix divers, mais disons que le coût est généralement assez élevé, parfois cela va d’environ 70 euros à peut-être 100 euros de plus ou de moins, mais encore plus si on veut une qualité supérieure et plus intéressante. Nous ne nous laissons jamais berner par les bas prix, car la plupart du temps, ce sont des arnaques et nous ne trouverons jamais ce matériau à l’intérieur de notre oreiller.

Conclusion

Les oreillers cervicaux sont vraiment utiles pour améliorer ce problème et les fractures douloureuses et gênantes, mais même si nous voulons prévenir le problème et bien dormir, il est vraiment recommandé d’acheter des oreillers en mousse à mémoire de forme ou en latex. Evitez absolument les plumes d’oie qui rendent l’oreiller dans la plupart des cas très doux et potentiellement nocif pour notre cou, aussi mobile que délicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *